L'espace vu de Frouard

Le ciel en 2019

 

Juillet :   Nouvelle lune le 02

-  La planéte Saturne en opposition le O9 dans le Sagittaire image  → saturne téléscope A   et  saturne téléscope P

-  Pleine Lune le 16

-  Constellations a voir (L;H;C)

la Couronne boréale, Hercule avec l'amas globulaire M13  image  et la Lyre avec la nébuleuse M57 image

 La constellation de la lyre est de "petite dimension" mais ses étoiles sont bien visibles, en particulier Véga, qui fait partie des "trois belles   d'été" où elle sera presque au zénith. Dans 12 000 ans, du fait de la précession des équinoxes, elle prendra la place de l'Étoile Polaire.   M57, Nébuleuse de la Lyre fait partie des «nébuleuses planétaires»c'est un anneau de gaz brillant éjecté par une étoile en fin de vie .           Sa magnitude n'est que de 9, elle est donc invisible à l'œil nu. Pour l'observer (et distinguer l'anneau), il faut s'équiper d'un télescope ou   d'une bonne lunette astronomique.

 La constellation d'Hercule à gauche de la couronne boréale se repère en dessinant un H                                                                                     L'amas globulaire M13 ou le grand amas d’Hercule, est parmi les objets les plus imposants du catalogue Messier.                                             Il a été découvert par Edmond Halley en 1714, et ajouté par Charles Messier dans son catalogue.                                                         Comportant plusieurs centaines de milliers d'étoiles, il est aussi l'un des plus vieux objets : son âge est estimé à 12 milliards d'années.       Il apparaît avec un diamètre de 20 minutes d'arc, soit la moitié de celui de la Pleine Lune. Son diamètre réel est de 150 années-lumière.         Visible aux jumelles comme une petite tache floue, il faut un bon télescope pour révéler ses nombreuses étoiles.

 

Mythologie